Cette année nous réalisons un nouvel élevage: les phasmes.

Nous avons observé en classe, durant nos évaluations de rentrée, un élément intriguant!

Le phasme mue pour grandir.  Lorsque sa peau est trop petite, il sort de celle-ci avec une nouvelle peau. Pour muer, il se pend à une branche ou au tissu.